Welkom bij Steenfabriek De Rijswaard
Bienvenue à la briqueterie Rijswaard

Maak hieronder uw keuze om door te gaan
Faites votre choix pour continuer

Cuisson

Cuisson

Les chariots résistant au feu du four à tunnel font la queue pour pouvoir entrer dans le four.

Avant d’y parvenir, ils traversent une installation de préchauffage où les briques sont réchauffées à environ 180 °C. Sous l’effet de la chaleur, les briques perdent leur humidité résiduelle (env. 2 %). À partir du tunnel de maintien au chaud, les chariots du four à tunnel chargés de briques entrent dans le four à tunnel de 235 mètres de long. Très lentement, au rythme d'un quart de leur longueur en 30 minutes, les chariots avancent dans le four.

Le processus de cuisson

Depuis le début du four, la température augmente progressivement et atteint son maximum au milieu.

Chaque couleur de brique exige un processus de cuisson spécifique. Par exemple, les briques jaunes sont chauffées jusqu’à 1 080 °C, les briques rouges jusqu’à 1 060 °C et les briques au manganèse jusqu’à 1 050 °C. À chaque cycle, il n’est donc possible de cuire qu’une seule couleur de brique. La température est uniforme sur toute la largeur du four et empêche ainsi toute différence de couleur. La température maximale est suivie d’un refroidissement rapide. Sous l’effet de la ventilation, la température est rapidement ramenée à environ 620 °C. L’air chaud ainsi dégagé est acheminé au séchoir. Après le refroidissement rapide, les briques parcourent un trajet de 25 mètres au cours duquel elles refroidissent très lentement. Si cette phase est trop rapide, elles peuvent se briser. Le chariot sort du four à tunnel après quelques jours. Un cycle total se compose de 40 chariots, ce qui correspond à 1 million de briques.

Tout est automatisé

Le processus de cuisson est entièrement piloté par ordinateur sept jours sur sept, même en l’absence de tout personnel (les samedis et dimanches). C’est la raison pour laquelle on place suffisamment de chariots devant l’entrée du tunnel de maintien au chaud le samedi matin. En effet, le système se charge du reste ! Pendant le processus, toutes les données pertinentes sont enregistrées et affichées à l’écran. Le système de suivi de la consommation d’énergie est unique. Il fait apparaître par exemple, que la cuisson de mille briques ne consomme que 87 m³ de gaz. Dans la salle de contrôle, se trouvent aussi les unités de cogénération qui transforment la chaleur libérée en énergie.

Contrôle final

La qualité est la valeur centrale de De Rijswaard.

Le laboratoire de l’usine teste les briques moyennant un prélèvement d’échantillon aléatoire. Dans ce cadre, il examine, entre autres, l’absorption d’eau, le calibrage, la couleur, etc. La classification CE sert de fil rouge. Parallèlement à ce contrôle interne, la qualité des briques est aussi testée par des parties externes. De cette façon, De Rijswaard maintient ses briques au plus haut niveau de qualité.